À propos de l'auteure

À propos de l'auteure

Derrière ce blog, derrière ces mots, il y a un nom : Jeanny (à prononcer jany) est le prénom qu’il m’a été donné, mais tu peux m’appeler Jay. Le Carnet de Jay est la plateforme sur laquelle la vie, l’amour pour l’écriture et la créativité s’associent pour t’aider et t’encourager à changer le monde autour de toi.
cher mois de février

Dear February

Dear February,

Je suis reconnaissante, car le mois de Janvier a été bon en tout point de vue : moral, physique, émotionnel, professionnel, financier, spirituel. J’ai dit TOUT !

Ce que je retiens du mois de Janvier, c’est que chacune de mes actions paient, et ça, bien que tout le monde le sache en principe, le vivre est une autre chose et l’ouverture de ce blog en est une preuve.

Cher Février, je me demande si c’est toi qui m’accueilles ou si c’est moi qui t’accueille, car il y a du mouvement, je suis en mouvement et sans aucun doute, tu regorges de surprises, tout comme j’ai des choses à donner mais je ne m’attends pas à quelque chose de toi en particulier, Février, car ce serait me reposer sur mes lauriers, et j’ai bien conscience d’être aussi bien actrice que spectatrice de ce que je vis. Ce mois-ci se déroulera bien tant que je choisirai de faire ce qu’il me semble bon, d’agir avec sagesse face aux difficultés et de prendre soin de moi pour mieux prendre soin des autres.

Je suis reconnaissante d’arriver à ce deuxième mois de l’année sans avoir eu le sentiment que le mois de Janvier ait été la période d’essai de 31 jours, un peu comme pour les logiciels que l’on ne veut pas payer (ou que l’on ne peut pas… il y a des trucs vraiment chers dans le monde !), reconnaissante pour les choses simples mais précieuses : le souffle de vie, ma famille et mon entourage. Je suis reconnaissante pour les nouvelles rencontres, les découvertes et les rappels des leçons de la vie.

L’année commence bien, ou devrai-je dire : le dénouement de ce livre est bon, même très bon. L’année 2019 n’a rien d’un nouveau chapitre, il s’agit pour moi d’une grande autoroute de la vie, et toi, cher Février, tu es le panneau me rappelant que je suis sur le bon chemin.

Février, à mon sens, tu portes deux mots-clés : investissement, travail et paix.

Investissement, car je donne de ma personne dans tout ce que je fais : mon amour, ma passion, ma patience.

Le travail, car ce qui m’attend dans les prochains mois demande que je travaille aujourd’hui et de manière constante, pour établir une stabilité.

La Paix, car j’ai appris, et j’ai pris conscience que Dieu a placé en nous une paix qui surpasse tout et qu’elle ne bouge jamais, quoiqu’il advienne, tout est sous contrôle et toutes choses concourent à mon bien. Pour ce que j’ai vécu jusqu’à présent, et cette pensée n’appartient qu’à moi, la raison pour laquelle je ne ressentais pas cette paix, c’est tout simplement que je laissais les choses autour de moi avoir un contrôle sur ma vie, mes pensées et mes émotions, tandis qu’aujourd’hui, je sais que peu importe ce qu’il se passera ce mois-ci, les seules que je pourrai contrôler seront les choses qui émanent de moi, non celles qui viennent à moi.

– À l’encre de Jay

Partage cette lettre!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Input your search keywords and press Enter.